EN NL
 

CELEBRATIONS A KIMPESE ET A LUBUMBASHI

PREMIERE PROFESSION DE 9 NOVICES A KIMPESE

Après leur année canonique, les novices de 2ème année étaient affectées dans nos différentes communautés pendant trois mois de stage. Elles ont ainsi fait l’expérience du charisme de la Congrégation à travers nos œuvres caritatives et autres apostolats.

Comme prévu, le 6 décembre 2018, ces novices ont regagné la maison de formation pour terminer les cours qui restaient au programme.

Au mois de juin, elles ont pris part à la retraite du charisme, animée par Sr Adolphine Lukadi, la maîtresse des novices, pendant 10 jours.

JPEG - 234.8 ko

De gauche à droite :
Au premier plan : Sr Rosette Milolo, Sr Christine Lukadi, Sr Emérence Bikuba, Sr Adolphine Lukadi (maîtresse des novices), Sr Bertine Nyamabu, Sr Marie Claire Tshituka, Sr Blandine Malungisa
Au second plan : Sr Marie Tshituka, Sr Rosalie Dibele, Sr Huguette Lakuwa

Déjà le 19 juin, Sœur Angèle Benabiabo, Supérieure Provinciale, s’est rendue au Noviciat pour rencontrer chaque novice de la 2ème année. Le 23 juin, beaucoup de Sœurs se sont mises en route pour Kimpese.

Ce 24/06/2019, 13 junioristes ont renouvelé leurs vœux de religion pendant les laudes, après le cantique évangélique, devant la Supérieure Provinciale, Sœur Angèle Benabiabo.

La messe du jour a commencé à 9h30, présidée par l’abbé Giraud Mpindi Mwanza, Vicaire Général du diocèse de Matadi, entouré de plus d’une vingtaine de prêtres. Elle était animée par une chorale paroissiale des jeunes, encadrés par 2 junioristes des SCJM.

La cérémonie de vêture des 6 postulantes a eu lieu pour marquer leur entrée au noviciat. Après l’acclamation de l’évangile, la cérémonie de la 1ère profession commença avec l’appel de 9 novices de 2ème année. Au rythme d’un chant, celles-ci avancaient et occupaient les places qui leur étaient préparées. Elles ont prononcé les vœux après l’homélie. Après la célébration eucharistique, un repas festif a été servi aux invités, et tout s’est clôturé dans l’ambiance joviale.

Dans la soirée, après l’adoration et les vêpres, le souper était servi sur la place « Père Joseph Triest » pour les SCJM, les familles des nouvelles novices, des nouvelles professes et des junioristes qui ont renouvelé leurs voeux, et les invités qui devaient voyager le lendemain.

CELEBRATION DU JUBILE D’ARGENT, VŒUX PERPETUELS ET TEMPORAIRES A LUBUMBASHI

Arrivée des novices

Voici, en quelques lignes, ce que fut notre voyage :
Nous avons quitté Kimpese le 17 juin 2019 à 5h00’ et nous sommes arrivées à Kinshasa à 10h00’. Toutes les Sœurs de la communauté N.D. de Grâce/Gombe nous ont accueillies chaleureusement. Nous avons partagé un verre et vers 15h00’, nous nous sommes dirigées à l’agence pour faire peser nos bagages. Nous avons regagné la communauté vers 18h00’, où nous avons continué la fête en présence de Sr Angèle BENABIABO, Supérieure Provinciale.

Le lendemain matin, les Sœurs ont prié l’office spécialement à notre intention. Nous sommes allées rendre visite aux Frères de la Charité puis chez la Mère Provinciale qui nous a félicitées, encouragées et nous a prodigué des conseils.
Vers 10h00’, nous sommes parties à l’aéroport international de Ndjili pour attendre l’avion qui devait décoller à 15h00’ pour Lubumbashi.

Nous sommes arrivées à l’aéroport de la Luano à 19h10’ où nous avons trouvé nos Sœurs Victorine NTENGU et Gisèle KANAILA qui nous attendaient, joyeuses de nous revoir après beaucoup d’années de séparation.
De l’aéroport, elles nous ont conduites à la Maison Provinciale. Là, nous avons également été accueillies avec joie. Nous nous sommes dirigées à la Chapelle parmi les chants et les pas de danses. La Mère Provinciale, Sr Marie-Céline BULUNGU, a entonné la prière d’action de grâce au Seigneur.

Après la prière, nous avons été invitées au living pour prendre un verre. Après cela, nous avons été amenées à la communauté Notre Dame d’Espérance où nous avons été encore une fois accueillies chaleureusement par nos grandes Sœurs. Nous y sommes arrivées à 21h30’. Enfin, le dernier accueil fut celui du Juniorat/Cana où nous devions loger. Là, Sœurs Béatrice, Gaudiose et Marie-Claire nous ont accueillies très chaleureusement.

Notre séjour a duré une semaine et quatre jours. Nous avons travaillé et prié en attendant le jour prévu pour la profession.
Deux jours avant, nous sommes entrées en recueillement, fortifiées par l’Eucharistie et le sacrement de la réconciliation.

Célébration du jubilé et professions

Le 29 juin 2019, le jour même de la profession, nous avons animé nous-mêmes les laudes. Après le petit-déjeuner, nous nous sommes préparées pour la Célébration Eucharistique, à la Paroisse Notre Dame de la Paix, cité Gécamines.
La messe a commencé un peu après 10h00, avec la présence des fidèles et des membres de la famille des élues du jour.

La chorale AMANI entonna le chant d’entrée, toute l’assemblée chantait joyeusement pendant que le Vicaire Général, Monseigneur Gédéon KAFUKU, célébrant du jour, accompagné des douze autres prêtres, des acolytes, des élues du jour, des SCJM, s’avançaient en procession vers l’autel du Seigneur.
Guidées par la Sœur commentatrice, l’assemblée suivait attentivement les commentaires.

Puis le moment est venu où la Mère Provinciale devait appeler chaque future professe par son nom et celle-ci répond : « me voici ».
Les futures professes s’avançaient vers l’autel du Seigneur en chantant et là, devant l’autel, chacune a déclaré qu’elle resterait éternellement attachée à Dieu et à son Fils Jésus-Christ.

JPEG - 311.8 ko
Les nouvelles professes
De gauche à droite : Sr Cornelie KALUNGA, Sr Solange-Clarisse MUEJA, Sr Nelly KASHIKA, Sr Suzanne KAD et Sr Marie-Jeanne APENDEKI

Dans son homélie, le Vicaire Général a insisté sur les conseils évangéliques et surtout sur le vœu d’obéissance.
Après la cérémonie des vœux temporaires, commençait celle des vœux perpétuels. Après un petit entretien avec le Vicaire Général, les deux futures professes perpétuelles furent envoyées auprès de leurs parents pour demander la bénédiction. Ceci fait, les deux Sœurs ont regagné l’autel où le Vicaire Général et la Mère Provinciale les attendaient pour la suite de la cérémonie.

Les nouvelles professes perpétuelles et temporaires ont ensuite été accueillies par la famille Triest par un geste de salutation fraternelle.
Après la cérémonie, la messe reprit le rythme habituel. Après l’action de grâce et le mot de remerciement par une Sœur de la Province, la messe a pris fin à 14h00’.
La fête était organisée dans la salle P.J. Triest du Lycée Tshondo.


Dernières nouvelles

MAI – JUILLET 2019 : DE JOIE EN JOIE A NDERA DANS LA VICE-PROVINCE DU RWANDA

CELEBRATIONS A KIMPESE ET A LUBUMBASHI


Veuillez inscrire votre adresse e-mail pour être tenu au courant de nos activités :